​© 2008-2019 Travesías 

Marcela Saldaño, poète chilienne
Résidence à Rennes, 2011

Marcela saldaño, poétesse chilienne en résidence d’écriture en Bretagne du 1 février au 30 avril 2013.

 

Née à Santiago du Chili en juillet 1981, se singularise par la richesse de sa carrière de Femme de Lettres, la qualité de ses projets poétiques et ses actions en faveur du développement de la création poétique au Chili. Elle est par ailleurs coordinatrice nationale du réseau poétique Descentralización Poética©, qui œuvre en faveur de la diffusion de la Poésie, afin de créer des liens avec un nombre toujours plus important d’auditeurs qui ne lisent habituellement pas de poésie.

 

 

Les branches idiotes cèdent
je mêle ton sang au devenir
Je préfère le temps de la veille à cette lucidité d’oniriques sphères.
La circularité des mots se brise
et une demi-lune saigne par la bouche
Quelque chose de semblable à un enchantement superficiel
me fait répartir ton souvenir dans la rue la plus longue
où je reviens
et en cristal je saigne
Une fois encore
auprès de la chaux et du temps
je serai en train de raconter les arbres qui brûleront seulement une fois.
Le temps explique les regards.


Marcela Saldaño,
Campos de ciudad / Champs de ville,
El Quirofano, 2012
Traduction de Cécile-Alice Jouannaux